• Premier voyage en train de nuit

    Premier voyage en train de nuit

    Quelques minutes après notre montée dans le train, nous rejoignait Jassi, un indien sikh ayant étudié le français et travaillant dans une banque en lien avec la France.  Pendant plusieurs heures, nous parlons de nos différences culturelles, de géographie indienne, de tradition gastronomique locale... : bref, il nous en apprend beaucoup plus que n'importe quel guide du routard ou lonely. Originaire de  Delhi et habitant à Bangalore, ce jeune de 21 ans  se rend à Amritsar tout les ans  depuis plusieurs années pour prier au temple d'or. Les autres places de notre bloc de 6 sont occupees par un couple d'une cinquantaine d'annee tres gentils (ils nous offrent un chai) mais il est difficile de communiquer avec eux car il ne parlent pas anglais. La sixieme place est elle, occupee par de multiples passsagers.

    La nuit sera courte et le sommeil difficile a trouver : je dors sur la seconde couchette parmi trois superposees, pluie et orage, je sens le froid passer a travers les joints absents des fenetres (et evidemment contrairement a tous les passagers, nous n'avons pas de couverture mais seulement un drap de soie...), j'angoisse a l'idee qu'une souris reussisse a grimper jusqu'a ma couchette (on en a vu une durant la soiree se baladant dans le wagon), regulierement, le controleur vient reveiller la sixieme personne du bloc pour lui dire de quitter la place qui ne lui est pas attribuee le tout sur un ton digne d'une  maitresse tres tres en colere !

    Premier voyage en train de nuit

    A six heures, le train arrive a Amritsar et nous partageons un auto rickshaw avec Jassi, car notre hotel est a deux pas du Temple d'or. L'hotel semble ferme a 6h30 et nous n'avons normalement la chambre qu'a partir de 12h; Jassi decide d'entrer reveillant le personnel dormant sur les fauteils de l'accueil et nous permet en discutant avec eux d'avoir sans supplement acces a notre chambre ou nous redormons quelques heures.

     


  • Commentaires

    1
    zygoto
    Mercredi 27 Février 2013 à 01:22

    Très chouettes rencontres ! J'espère que vous allez faire de beaux portraits photographiques des habitants aussi. La souris ne m'aurait pas angoissée, mais plutôt les risques d'accident de train, ou la peur d'être complétement volé pendant mon sommeil. Cette peur-là, l'avez vous ressentie ?

    j'attends des news de la prochaine étape...

    2
    Mecarson Profil de Mecarson
    Samedi 2 Mars 2013 à 22:06

    C'est passionnant!

    3
    sevenany Profil de sevenany
    Mardi 5 Mars 2013 à 04:46

    Pas eu peur des accidents ni des vols ... Ici les gens nous observent sans arrêt nous bloquent du regard ms n'ont pas l'air d'être des voleurs... On prennéanmoins comme tous les voyageurs de nuits, nos précautions et on attache nos sacs aux sièges ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :